En plein scandale du "horse gate", ou pas mal de consommateurs s'aperçoivent qu'ils ont mangé du canasson en lieu et place de viande de boeuf, la commission européenne préconise à nouveau l'usage de farines animales pour nourrir les animaux d'élevage... Autorisé d'abord dans la pisciculture cet été, la mesure devraient s'étendre aux porcs et volailles à partir de 2014, sans date précise.

Mais ce coup-ci, promis, c'est sans danger! Pas de poisson ou de cochon fou, cousins modernes de la vache folle. Tout est sous contrôle, les cochons ne mangeront que de la volaille, et inversement. La France déplore : "ce n'est pas dans la logique de la chaine alimentaire", pourtant, on risque bien de faire comme tout le monde.

Un argument de plus pour consommer de la viande bio, qui n'est pas concernée par ces mesures!